img
img
 

Contexte 

exutoire_step_fchain3.jpg Dans le cadre du contrat de rivière Sensée, l’absence de connaissance du fonctionnement hydraulique du bassin a conduit à l’abandon d’un programme de travaux de curage et de réalimentation de la Sensée aval. Les partenaires techniques ainsi que le dernier Comité de Rivière du 22 décembre 2000 ont souhaité que soit menée une étude hydraulique globale sur le bassin versant de la Sensée en vue d’améliorer la connaissance du fonctionnement hydraulique du territoire considéré.

Il a également été décidé lors de ce comité que :

- l’Institution assurerait la maîtrise d’ouvrage de cette étude,

- les travaux qui en découleront seront pris en charge par les collectivités locales compétentes,

- l’étude servirait de base de travail à l’élaboration du SAGE de la Sensée.

 

Objectifs et fonctionnement 

Le bureau d’études HYDRATEC, basé à Paris, a été retenu en juillet 2003 pour réaliser cette étude. L’étude a officiellement démarré le 8 décembre 2003.


Les objectifs principaux de cette étude sont :

  • acquérir de nouvelles connaissances par la mise en place et l’exploitation d’un réseau de mesures qualitatives et quantitatives (exploité pendant 3 ans)

  • analyser et comprendre le fonctionnement hydraulique du bassin versant de la Sensée

  • définir un programme de travaux de restauration et d’aménagements des cours d’eau dans le cadre d’un plan d’entretien et de gestion des cours d’eau

  • proposer les modalités de réalimentation de la rivière Sensée aval

  • étudier les impacts des prélèvements dans la nappe

  • proposer un plan de gestion coordonnée des niveaux des eaux superficielles


L’étude comprend 6 parties :

1. Proposition d’une action pilote sur l’amont du bassin versant pour la lutte contre l’érosion des sols et les ruissellements

2. Mise en place d’un réseau de mesures sur les cours d’eau et les nappes

3. Analyse du fonctionnement du bassin

4. Modélisation du fonctionnement hydraulique du bassin

5. Définition d’aménagements et proposition d’outils de gestion

6. Synthèse

 

Etat d'avancement

1. La première partie "proposition d'une action pilote de lutte contre l'érosion des sols" est achevée. Elle a abouti à l’élaboration de deux rapports proposant un site pilote et des aménagements sur ce site permettant de lutter contre l’érosion des sols et les ruissellements. Ce rapport fut validé par la Commission Locale de l’Eau du SAGE le 23 mars 2005. Les travaux de réalisation seront assurés, conformément aux décisions du dernier comité de rivière par la collectivité locale compétente, à savoir la Communauté de Communes du Sud Arrageois. Ce programme de travaux est d’ores et déjà inscrit dans le projet d’Agenda 21 de la Communauté de Communes. Une étude de projet de lutte anti-érosion est en cours de réalisation.

Les deux rapports sont consultables et téléchargeables à partir du tableau ci-dessous.

Rapport 1.1 synthèse des données et proposition d'un site pilote

Rapport 1.2 Propositions de plans de reconquête et d'actions complémentaires 

Rapport 1.1_action pilote érosion

Rapport 1.2 action pilote erosion

 Annexes

Annexes 

 

 

 

 

 

 

 

 


2. La deuxième partie relative à la mise en place d'un réseau de mesures et de son suivi s'est déroulée de septembre 2005 à mars 2009. Le réseau de mesure proposé par HYDRATEC a fait l'objet d'un rapport, également adopté par la CLE. 

Le rapport est consultable et téléchargeable à partir du tableau ci-dessous.

Rapport 2.1 Définition du réseau de mesures 

Rapport 2.1 réseau de mesures

Annexes

Le réseau de mesures fut mis en place en juillet et août 2005. En effet, la Commission d’Appel d’offre de l’Institution a désigné le 19 mai 2005 les entreprises  PONTIGNAC et SEMERU chargés de mettre en place les piézomètres et les appareils de mesures indispensables pour que le réseau soit opérationnel et que puisse débuter la campagne de mesure dont la durée est de 3 ans.

La Commission d’appel d’offres a retenu le laboratoire départemental du Pas-de-Calais qui est chargé d’analyser la qualité de l’eau pendant ces 3 années.

Chaque semaine étaient ainsi mesurés :

- le niveau de la nappe de la craie au droit de 10 stations ;

- le débit et le niveau des cours d’eau au droit de 14 stations ;

- la qualité physico-chimique de l’eau au niveau de 13 stations : T°, O2, pH, conductivité, Matières En Suspension (MES), DBO5 (demande biologique en oxygène pendant 5 jours : informe sur la teneur en matière organique), nitrites, nitrates, phosphates, ammoniaque.

La campagne de mesures a démarré en septembre 2005. Les mesures qualitatives ont pris fin en septembre 2008. Quant aux mesures quantitatives (débit des cours d'eau, niveau de la nappe), elles se sont poursuivies jusqu'en mars 2009, conformément à la décision prise par les élus de l'Institution et le Comité de Pilotage de l'étude, en raison de l'absence de données en période de hautes eaux.

L'analyse des résultats bruts des mesures qualitatives a été confiée à un étudiant, Matthieu DAUTRICOURT, dans le cadre d'un stage de fin d'études. L'étude a été menée de mars à septembre 2008. Dans la rubrique "Les études" de ce site, des informations sont apportées sur cette étude de la qualité des cours d'eau, et le rapport est consultable et téléchargeable.

HYDROSPHERE, sous-traitant d’HYDRATEC, a été chargé d’évaluer annuellement la qualité de l’eau à partir de l’application de la méthode IBGN (Indice Biologique Global Normalisé) : un indice de qualité est obtenu en analysant les macro-invertébrés benthiques des cours d’eau (espèces et abondance). Les rapports des résultats des campagnes de septembre 2005, 2006 et 2007 sont consultables et téléchargeables à partir du tableau ci-dessous.

 

Rapport 2005

Rapport 2006 

Rapport 2007 

Rapport IBGN Sensée 2005

Rapport IBGN Sensée 2006

Rapport IBGN Sensée 2007

Annexes

Annexes

Annexes 

Les annexes sont dans le rapport.


dsc06404.jpgDes sondages piscicoles par pêche électrique ont eu lieu en juillet 2007 pour la partie aval du bassin versant de la Sensée et en septembre 2007 pour la partie amont. Ces sondages ont été menés par les Fédérations de Pêche du Nord et du Pas-de-Calais, avec la collaboration de l'Office National de l'Eau et des Milieux Aquatiques (ONEMA). Un Indice Poisson Rivière permet d’évaluer la qualité écologique des cours d’eau. Deux rapports distincts ont été élaborés par les Fédérations de Pêche du Nord et du Pas-de-Calais respectivement pour les mesures sur la Sensée aval et la Sensée amont. Ils sont consultables et téléchargeables à partir des liens suivants :

Rapport pêches électriques Sensée amont

Rapport pêches électriques Sensée aval


3. La troisième partie "analyse du fonctionnement du bassin" a démarré en septembre 2008. Elle a pris fin en mars 2009.

Ses objectifs étaient :

- d'analyser et de comprendre quantitativement et qualitativement le fonctionnement hydraulique de l'ensemble du bassin versant, en acquérant des connaissances nouvelles sur les interrelations entre les différents éléments du bassin que sont les cours d'eau, les étangs, les nappes souterraines et les canaux ;
- de définir les modélisations hydraulique et hydrogéologique mises en oeuvre dans la quatrième partie, et les besoins en levés topographiques indispensables à cette quatrième partie.


La démarche engagée par le bureau d'études HYDRATEC a comporté :
- l'analyse bibliographique des études antérieures ;

- des enquêtes pour la prise de connaissance du bassin versant, de ses nappes, de son réseau hydrographique et de ses problèmes ;

- un questionnaire  adressé aux 134 communes et à 11 associations et fédérations sur les problématiques liées à l'eau ; plus de 50 % des questionnaires retournés



- l'analyse des chroniques de mesures aux différentes stations hydrométriques, pluviométriques et piéeométriques ;

- des reconnaissances de terrain systématiques et ou ponctuelles ;

- un travail d'analyse et de synthèse concernant la climatologie, l'hydrologie et l'hydrogéologie.


Le rapport comprend donc :

- une synthèse des problématiques liées à l'eau  : entretien, gestion des niveaux, débordements, ruissellements, remontées d'eau de nappe, ...) ;

- un diagnostic de l'état des cours d'eau ;

- une analyse climatologique et pluviométrique ;

- une analyse hydrologique ;

- une analyse hydrogéologique ;

- la définition des modélisations hydraulique et hydrogéologique et des besoins en levés topographiques.

Le rapport, ses annexes et l'atlas de l'état des lieux sont consultables et téléchargeables à partir des liens suivants :


La campagne de levés topographiques s'est déroulée de mars 2009 à décembre 2010, confiée au cabinet AXIS CONSEILS.
Elle comprenait la réalisation de  :
- 1 levé topographique de profil en travers de lit majeur,
- 129 levés topographiques de profil en travers de lit mineur,
- des levés topographiques de ponts (23), d'ouvrages hydrauliques (19) et de points isolés (46),
- 482 levés bathymétriques de fonds de plans d'eau. 


Un Modèle Numérique de Terrain a également été réalisé, couvrant 5 475 ha de la Vallée de la Sensée. La méthode consista à survoler la vallée de la Sensée avec un avion instrumentalisé pour obtenir une multitude de points couvrant en continu tout le territoire et disposés de façon à retranscrire fidèlement le relief de tous les éléments (routes, digues, berges, ...). Cette réalisation avait été confiée au cabinet CLERGET.


4. La quatrième partie s'est déroulée de novembre 2009 à avril 2010.

Ses objectifs étaient :

- élaborer les modèles hydraulique et hydrogéologique ;

- proposer des compléments d'information à la compréhension du fonctionnement du bassin versant ;

- déterminer les facteurs d'apparition des problèmes et des dysfonctionnements ;

- identifier les aménagements susceptibles d'avoir une influence sur les problèmes relevés ;

- estimer les impacts des prélèvements en eau sur la ressource et les milieux naturels.

Ce rapport et ses annexes sont téléchargeables à partir des liens ci-après : 



5. La cinquième partie s'est déroulée de mars à janvier 2011. Elle a abouti à la définition de programmes d'actions, de travaux et d'aménagement destinés à gérer les problèmes constatés, à l'élaboration de plans d'entretien et de gestion des cours d'eau, à l'étude des modalités de la réalimentation de la Sensée aval, et à l'élaboration d'un plan coordonné de gestion des eaux.

Le rapport et les annexes sont téléchargeables à partir des liens ci-après : 

6. La partie 6 constitue une synthèse de l'ensemble des rapports de l'étude hydraulique et un résumé non technique : 

 

 

Montant des prestations confiées aux différentes entreprises

524 960,28 € TTC pour HYDRATEC et les deux sous traitants OTECH et HYDROSPHERE chargés des prélèvements et des mesures in situ

26 910,00 € TTC pour PONTIGNAC SARL (pose des piézomètres)

31 033,81 € TTC pour SEMERU (pose des appareils de mesure)

96 014,66 € TTC pour le laboratoire départemental d’analyses du Pas-de-Calais (réalisation des analyses pendant 3 ans)

3 730,00 € TTC pour le cabinet LEFEVRE (géomètre) dont la mission a été de référencer par rapport au niveau de la mer les échelles, les piézomètres et les stations de mesure non équipés de ces appareils.

1 034,99 € TTC pour le raccordement et la pose d’un compteur EDF

35 949,07 € TTC pour la réalisation du MNT

92 773,72 € TTC pour la réalisation des levés topographiques

 

Montant final actuel de l’étude : 812 406,53 € TTC

 
 

agence_eau.jpg

Site réalisé avec le concours de
l'Agence de l'Eau Artois Picardie